Laurence's Blog

Laurence's Blog

Pourquoi ce blog ?

Outre ma passion pour la photo, j'aime aussi écrire et partager mon expérience. Ce blog retrace mon parcours photographique depuis l'achat de mon premier reflex numérique, un Nikon évidemment !

Retour vers ma galerie

Le D700, un caprice ? Non, une récompense !

Toutes les catégoriesPosted by Laurence 26 Jan, 2010 09:06PM

Depuis sa sortie, le D700 et surtout son plein format me font de l'œil.

Même si son prix reste abordable en comparaison au D300, il ne pouvait cependant pas entrer dans mon sac photo, la faute au Nikkor 17-55mm f/2.8 acheté en 2008, prévu pour le format DX et pas encore amorti. Certes, cet objectif est compatible avec le D700 mais à condition de se satisfaire de fichiers de 5 Mpx. Si cette taille d'image me convenait avec le D70, quand on a pris goût aux plus grands fichiers, il est difficile de s'en passer. Vous me direz, il m'arrive rarement d'imprimer des posters, donc 5 Mpx suffisent amplement pour le 10x15cm. Oui... sauf quand il s'agit de photos en faible lumière, comme les concerts ou les fêtes en intérieur qui, malgré le f/2.8 constant, restent souvent assez bruitées: en réduisant en post-traitement une image 12 Mpx (soit environ 4200 x 2800 pixels) à une taille qui permettrait d'imprimer un 10x15cm en 300 dpi (soit environ 1800 x 1200 pixels), il est rarement nécessaire de débruiter, on obtient un 10x15 de bonne qualité même à 1600 ISO. Difficile de faire pareil avec un fichier qui ne contient que 2700 x 1800 pixels à l'origine. De plus les recadrages éventuels seront eux aussi limités si on veut garder une image de bonne qualité (je sais, théoriquement le cadrage doit être réfléchi avant la prise de vue et pour certains c'est un crime de recadrer en post-traitement. Mais en concert on ne choisit pas forcément sa place. La politesse nous impose de shooter sans déranger. De plus ma panoplie d'objectifs n'est pas encore assez grande (le sera-t-elle un jour ?) pour pouvoir choisir mon angle de vision à chaque coup. J'utilise donc les outils qui me sont accessibles et je n'en ai même pas honte smiley).

J'ai donc conservé mon D300 et le 17-55mm (pas assez long selon mon banquier mais il n'y connait rien en photo) le temps de pouvoir me permettre, grâce à mes droits d'auteur, non seulement l'achat du D700 mais aussi du 24-70mm f/2.8 qui pourra avantageusement remplacer le 17-55mm (vendu pour financer une partie de son successeur) tout en conservant les 12 Mpx grâce à son format FX.

Mais il est clair que tout ceci est un caprice car le D300, à mon niveau amateur, était largement suffisant. Ce caprice, j'ai pu me le permettre grâce à vous tous, mes lecteurs "papiers" sur le D80 et D90 et mes lecteurs "électroniques" sur le Petit Capture NX2 illustré. Vous m'avez récompensée pour ces nombreux mois de travail et à mon tour, je profite de ce blog, pour vous remercier de ce beau cadeau dont je vous reparlerai certainement très prochainement.